21 février 2024

Témoignage de Martin aux JMJ 2023

Au cœur de cet été, du 24 juillet au 8 août, j’ai eu la joie de me rendre au Portugal avec plusieurs centaines d’autres jeunes Belges pour participer aux JMJ – Journées mondiales de la Jeunesse. Cette grande fête de la foi, imaginée par Jean-Paul II en 1984, rassemble à intervalle régulier des millions de jeunes venus des quatre coins du monde pour célébrer la joie d’être chrétiens. Le pape François l’a rappelé avec force lors de son arrivée à Lisbonne : dans l’Eglise, « il y a de la place pour tout le monde ! […] Le Seigneur ne montre pas du doigt, mais il ouvre ses bras ; […] il nous étreint tous. » En effet, nous avons découvert à l’occasion de ces journées la beauté, la jeunesse et la vitalité de l’Eglise universelle, et vécu comme un avant-goût du Royaume, malgré les difficultés matérielles (contrôles de sécurité, files d’attente, foule, etc.) inhérentes aux évènements de cette ampleur. « Je les conduirai à ma montagne sainte, je les comblerai de joie dans ma maison de prière » dit l’Ecriture (Is 56,7). L’Eglise belge en particulier a pu faire l’expérience et relever le défi de partir en pèlerinage ensemble, paroisses, communautés et mouvements rassemblés, ce qui constitue un beau témoignage d’unité dans la diversité, plein d’espérance. Je rends grâce au Seigneur, et remercie les organisateurs, d’avoir rendu cela possible. Pour ma part, j’ai eu la joie d’accompagner une petite fraternité de dix jeunes. A travers ce service, j’ai grandi dans mon appel à devenir un jour pasteur. Je suis émerveillé par les grands désirs qui habitent le cœur des jeunes ; aspirations profondes qu’ils ont pu présenter à Dieu, lui qui veut étancher la soif de chacun, combler pleinement le cœur de l’homme. Ces JMJ ont été pour beaucoup le lieu d’une rencontre personnelle avec le Seigneur : « « Dieu t’aime, Dieu t’appelle ». Comme c’est beau ! Dieu m’aime, Dieu m’appelle, il veut que je sois près de Lui. » (pape François)

Martin