Missions en paroisse

En devenant prêtres, les séminaristes rejoindront le presbyterium de leur diocèse. Pour s'y préparer, ils sont envoyés tout au long de leur formation en divers lieux du diocèse auquel ils appartiennent. Ils rejoignent pour le temps du week-end une paroisse où ils partagent l'expérience du prêtre. Ils prennent une part active à la catéchèse, à l'animation des mouvements de jeunesse, à la préparation des eucharisties dominicales. Ils y découvrent la nécessité d'une véritable collaboration entre prêtres, diacres, laïcs et consacrés, pour animer les communautés chrétiennes et annoncer le Christ. Durant l'inter-semestre, ils peuvent aussi être envoyés en mission dans des écoles ou des aumôneries d'hôpitaux.

Des séminaristes témoignent :

« Je vis mon insertion avec un regard d'observateur. Les échanges avec les fidèles m'ont permis de comprendre leur amour de servir le Christ et son Église. Par ailleurs, mon curé parle aussi de ses expériences en tant que pasteur. »

Romuald

« J'ai pu constater dans ces différentes expériences que la paroisse est le lieu privilégié de la vie de l’Église. Elle permet de faire en sorte que les personnes avancent dans leur vie de foi, et qu'elles se rencontrent. »

Kurt

« Le travail avec les laïcs est précieux pour moi, car il m'empêche de m'enfermer en moi-même et de devenir un théologien de bibliothèque. »

Nicolas

« Dans ta formation pastorale, trois soucis doivent éclairer ton action et ta réflexion :

  1. le souci de comprendre les réalités rencontrées, d'apprendre à connaître vraiment les personnes et leurs situations, avec le désir d'y discerner la vérité et la volonté de Dieu ;
  2. le souci de la communion, dans une diversité légitime d'expressions de la foi, par l'acquisition d'un « sens de l'Eglise », en union réelle avec les successeurs des Apôtres ;
  3. enfin, le souci de donner de son temps, en un engagement personnel volontaire et décidé, habité par la générosité et le don de soi, ranimé sans cesse, à la source de la prière, avec persévérance et bienveillance pour ses frères humains »
Règle de vie du Séminaire Notre-Dame