Séminaire de Namur: une veillée de Noël avant la date, article écrit par Christine Bolinne
Il y a quelques jours, alors que le premier trimestre de cours se terminait, les séminaristes du séminaire Notre-Dame de Namur ont encore trouvé de l'énergie pour organiser la fête du studium mais surtout écrire les textes de saynètes toujours très attendues.
Une fête qui, bien sûr, s'est déroulée dans une paisible et chaleureuse ambiance de Noël. C'est à la chapelle que les séminaristes mais aussi tous les amis du séminaire avaient rendez-vous pour une célébration présidée par l'abbé Joël Spronck, recteur du séminaire. Il axera son homélie sur la place, dans la sainte Famille, de Joseph.
La tradition veut que l'eucharistie se poursuive par un repas et un temps récréatif. Et comme on ne déroge pas à la tradition, les séminaristes ont préparé, pour l'animer, des saynètes. Et cette année encore, ils ont été inspirés! Inspiration sortie tout droit de l'actualité avec une mention particulière pour tout ce qui touche l'environnement et sa protection. Avec beaucoup d'humour, ils ont, à travers, un slam, énuméré tous les efforts réalisés au séminaire! Il y a le compost, une idée à poursuivre. Par contre, difficile de cautionner celle qui voudrait réduire le nombre de douches! Après ce moment de bonne humeur, les séminaristes du séminaire Redemptoris Mater ont fait, une nouvelle fois, la démonstration de leurs talents: ils sont aussi, pour la plupart, musiciens, ils chantent encore. Ils ont ainsi donné, deux concerts de Noël au cours desquels, ils ont repris ces Noël d'Amérique latine principalement. Les participants à cette fête du studium ont eu droit à quelques extraits de ces concerts.
Parmi les personnes présentes, un spectateur était tout particulièrement heureux de ce moment qu'il vivait. Mgr Pierre Warin, tout sourire, s'est dit ravi de partager cette veillée qui n'était pas celle d'un 25 décembre mais qui en avait tellement tous les parfums.
 
Lire l'article sur le site du diocèse de Namur